Jour : 30 septembre 2021

Dans le cadre de la réalisation des activités du projet FJSI, une rencontre de plaidoyer s’est tenue dans le village de Bougouré, une localité située à une trentaine de kilomètres de la ville de Ouahigouya pour ma réduction du taux de mutilation génitale féminine et des mariages forcé et ou précoces au Burkina Faso.
Le 29 septembre 2021, la Coordonnatrice Jeunes et Genre d’Amnesty International rencontres les membres des groupes de la ville de Ouahigouya. Les échanges ont porté sur la vie des groupes, les préparatifs en ce qui concerne le marathon des lettres 2021, les actions majeures en vue et la présentation de l’application mobile aux membres.