Catégorie : FJSI

Amnesty International Burkina Faso a réalisé une session de renforcement des capacités de 50 élèves membre du club Amnesty International du lycée départemental de Bama, le 11 mai 2022 à Bama. Cette formation a permis aux participants de mieux cerner la problématique des violences basées sur le genre notamment l’excision et les mariages d’enfants.
Amnesty International Burkina Faso a réalisé une session de renforcement des capacités des journalistes et des agents de santé, le 14 mai 2022 à Bama. Cette formation a permis aux participants de mieux cerner la problématique des Violences Basées sur le Genre notamment l’excision et les mariages d’enfants. 20 participants ont pris part à cette […]
Amnesty International Burkina Faso a réalisé une session de renforcement des capacités des enseignants du lycée départemental de Bama, le mercredi 11 mai 2022. Cette formation a permis aux participants de mieux cerner la problématique des Violences Basées sur le Genre notamment l’excision et les mariages d’enfants. 20 participants ont pris part à cette session […]
Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet FJSI, les membres du Comité d’alerte des villages de Sogue, Yaoghin et Bargho ont reçu une formation sur les VBG et sur le role qui leur est assigné.
Le 02 mars 2022, s’est tenue au CEG de Yaoghin (Tanghin-Dassouri) une projection de film suivi de débat sur les violences basées sur le genre.
Photos de famille avec les femmes du village de Sogué après les consultations sur les violences basées sur le genre.
Le 16 février 2022, une équipe d’Amnesty International Burkina Faso s’est rendue dans le village de Sogué à une trentaine de kilomètre de Ouagadougou pour réaliser des consultations communautaires dans le cadre de la lutte contre les violences basées sur le genre en lien avec le projet FJSI.
Dans le cadre de la réalisation des activités du Projet FJSI en collaboration avec les partenaires du village de Bèka, une action média et de plaidoyer avec les autorités religieuses a été menée dans le dit village pour une mobilisation contre l’excision et les mariages d’enfants.
Réalisation d’une émission radio avec les partenaires de l’Association Wossofom de Gon-Boussougou sur la réduction de l’excision et des mariages d’enfants dans la localité à la radio Paglayiri de Zabré.